Que peut financer l’APA ( l’allocation personnalisée d’autonomie) ?

La vieillesse est un stade obligatoire de tout être humain. Le problème vient du fait que le corps humain s’affaiblisse facilement avec le temps. Il est donc vital d’être bien assuré de son futur pour tout état physique et moral possible. Heureusement qu’il existe un dispositif nommé APA.

C’est quoi l’APA et que peut-elle financer ?

L’APA est un acronyme du terme Allocation Personnalisée d’Autonomie. Cette allocation est destinée aux personnes ayant un âge supérieur à 60 ans. Son but est essentiellement d’aider ces dernières à obtenir les soins essentiels à leur survie pendant sa vieillesse. La personne reçoit ainsi de l’aide dans le lavage, l’habillage, pour se lever, etc. Cet aide recouvre aussi la surveillance régulière des personnes qui ont en besoin.

En cas de perte d’autonomie, l’APA peut financer une aide directement à domicile. Ainsi, vous avez la possibilité de rester dans une maison de votre choix et vivre normalement malgré vos incapacités. Si vous vivez dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EHPAD, Un autre catégorie de l’APA paie aussi une partie des dépendances.

L’APA est directement versée par le conseil départemental et il ne pourra jamais demander un remboursement au bénéficiaire.

Quelles conditions doivent être satisfaites pour bénéficier de l’APA ?

Afin de bénéficier l’APA, il faut suivre plusieurs conditions. D’abord, le bénéficiaire doit résider en France stablement et régulièrement. Ensuite, comme dit précédemment, l’allocation est réservée aux personnes âgées de 60 ans et plus. Il faudra aussi que des professionnels venant du conseil départemental jugent votre situation en grande perte d’autonomie. Cette dernière se mesure en GIR ou Groupe Iso Ressources. L’obtention d’une APA nécessite un GIR égal à 1, à 2, à 3, ou à 4. Le calcul d’un GIR dépend d’une grille appelée AGGIR, facilement trouvable sur internet.

L’APA ne se cumule pas avec plusieurs prestations déjà acquises. Par exemple, Elle ne se combine pas avec l’aide sociale du département, la majoration tierce personne, la prestation de compensation de handicap, la prestation complémentaire pour recours à tierce personne…

Quelques informations importantes à propos de l’APA

Pour effectuer une demande d’APA, il faut remplir un dossier départemental respectant un cadrage national. Si l’APA se fait en établissement, vous devez d’abord vous renseigner chez l’établissement qui vous prend en charge. Il vous guidera dans tous les protocoles à effectuer.

En cas de désaccord de la décision de l’APA, le premier démarche obligatoire est de faire recours auprès du président du conseil du département au plus tard 2 mois après la décision.

Comment l’assureur évalue le degré d’autonomie de la personne à prendre en charge ?
Perte totale ou partielle d’autonomie : que couvre l’assurance dépendance ?